kitchen

Titre français: En cuisine

Traduction libre de la quatrième de couverture: Gabriel Lightfoot, chef à l'Impérial Hôtel, qui fut autrefois splendide, a pour but de diriger sa cuisine de façon rigoureuse. Bien qu'il soit constamment mis à l'épreuve par les exigences diverses et variées d'un personnel provenant d'un myriade de pays différents, d'une direction de l'hôtel au regard perçant et d'associés avec lesquels il planifie secrètement l'ouverture de son propre restaurant, tout le dur travail de Gabriel semble vouloir donner ses fruits. Cela, jusqu'à ce qu'un employé de la cuisine soit retrouvé mort dans le sous-sol de la cuisine... Surgit alors Lena, une jeune femme étonnamment jolie qui a des liens mystérieux avec l'homme mort. Fasciné par Lena, Gabe prend une décision dont les conséquences le laissent complètement dépouillé et change le cours de la vie qu'il connaît et du futur qu'il croyait vouloir.

J'en suis à la page 170 après presque trois semaines et j'ai décidé de le laisser de côté pour l'instant. Peut-être n'ai-je pas la tête en ce moment à lire ce genre d'histoires, peut-être est-ce le style, peut-être est-ce le langage, très britannique évidemment, qui me dérange un peu - Monica Ali est un écrivain britannique d'origine pakistanaise - toujours est-il que je n'arrive pas à rentrer dans ce bouquin. Après 170 pages, j'ai l'impression de ne pas avancer avec l'histoire et ça m'énerve!