sorriso

(pas encore traduit en français à ma connaissance)

Dans ce livre, le commissaire Montalbano enquête sur une mystérieuse série de cambriolages et au passage trompe son éternelle fiancée, Livia, avec une jeune femme au sourire ravageur, dont il tombe raide dingue amoureux...

Je suis une inconditionelle du commissaire Montalbano. J'ai tout lu mis à part l'enquête publiée en 2011 que je viens juste de me procurer. En principe, je lis religieusement les Montalbano au fur et à mesure qu'ils sortent mais l'année dernière, je n'ai pas été au rendez-vous, erreur réparée en ce début d'année 2012!

D'un Montalbano à l'autre, il n'y a pas grand chose à rajouter. Moi, j'adore le personnage, bougon à souhait mais avec un coeur grand comme ça. Il aime les femmes, la bonne chair et la Sicile plus que tout et dans cet épisode, ses émotions sont encore mises à rude épreuve. D'ailleurs, au fur et à mesure qu'il vieillit, il devient de plus en plus tendre mon commissaire!

Je n'ai jamais ouvert de Camilleri en français mais je dois dire que je vois mal comment son style peut être rendu dans une autre langue. Ce qui fait le charme de ses romans, c'est la langue dans laquelle ils sont écrits, langue qui n'est ni de l'italien ni du sicilien mais qui cherche à reproduire l'accent des protagonistes. C'est un peu compliqué à lire au début mais une fois qu'on comprend le langage de Camilleri, c'est hilarant et à mon avis impossible à traduire.