IMG-20121005-00320

Second cycle romanesque de l'auteur, après le Poids des secrets, que j'avais adoré, celui-ci a été une véritable déception. Dans le Poids des secrets, le recoupement des histoires au fil des tomes était une trouvaille littéraire formidable. Ici, l'auteur tente de réitérer mais sans succès parce que ses personnages ne sont liés que par un lien artificiel et poussif. J'ai trouvé l'écriture trop simpliste; à vrai dire elle n'est pas tellement différente de l'écriture du Poids des secrets mais ici, elle m'a gênée, probablement parce qu'il n'y a pas vraiment de fond, mis à part peut-être dans Zakuro, qui est le moins mauvais tome des quatre.  Les diverses histoires confrontent le lecteur à des poncifs sur la société japonaise et elles sont presque toutes assez "téléphonées"; d'ailleurs je n'ai même pas terminé Tsukushi, dont j'avais entrevu la fin au tiers du livre. Bref, si vous n'avez pas lu le Poids des secrets, allez-y les yeux fermés mais je pense que l'on peut faire l'impasse sur ce second cycle.Merci quand même à ma cousine Bécassine de m'avoir prêté ces livres, cela m'a évité une dépense que j'aurais sans doute un peu regrettée!