année

Quatrième de couverture:

1969 : les Américains débarquent sur la Lune et Mehdi atterrit au lycée Lyautey de Casablanca. L'instituteur, impressionné par l'intelligence et la boulimie de lecture de son jeune élève, lui a obtenu une bourse dans le prestigieux établissement français. Avec cet humour corrosif qu'on lui connaît, Fouad Laroui raconte le choc culturel que représente pour le petit Marocain la découverte du mode de vie des Français: ces gens qui vivent dans le luxe, mangent des choses incomestibles, parlent sans pudeur et lui manifestent un intérêt qu'il ne comprend absolument pas. Entre Le Petit Chose et Le Petit Nicolas, l'histoire émouvante et cocasse d'un enfant propulsé dans un univers aux antipodes de celui de sa famille.

Drôle, émouvant, ce roman, très certainement largement autobiographique, n'est ni nostalgique, ni critique, ni complaisant; c'est simplement le récit de ce que vit Mehdi au lycée français, le meilleur et le pire, le bonheur d'apprendre et la douleur d'être traité différemment, l'éloge de la littérature et de la lecture et la découverte d'un monde insoupçonné pour cet enfant venant d'un village perdu au Maroc. Un très joli livre.