the stonecutter0001

le tailleur de pierre

Titre original: Stenhuggaren

Quatrième de couverture de l'édition française:

« La dernière nasse était particulièrement lourde et il cala son pied sur le plat-bord pour la dégager sans se déséquilibrer. Lentement il la sentit céder et il espérait ne pas l'avoir esquintée. Il jeta un coup d'œil par-dessus bord mais ce qu'il vit n'était pas le casier. C'était une main blanche qui fendit la surface agitée de l'eau et sembla montrer le ciel l'espace d'un instant. Son premier réflexe fut de lâcher la corde et de laisser cette chose disparaître dans les profondeurs... » Un pêcheur de Fjällbacka trouve une petite fille noyée. Bientôt, on constate que Sara, sept ans, a de l'eau douce savonneuse dans les poumons. Quelqu'un l'a donc tuée avant de la jeter à la mer. Mais qui peut vouloir du mal à une petite fille ? Alors qu'Erica vient de mettre leur bébé au monde et qu'il est bouleversé d'être papa, Patrik Hedström mène l'enquête sur cette horrible affaire. Car sous les apparences tranquilles, Fjällbacka dissimule de sordides relations humaines – querelles de voisinage, conflits familiaux, pratiques pédophiles – dont les origines peuvent remonter jusqu'aux années 1920. Quant aux coupables, ils pourraient même avoir quitté la ville depuis longtemps. Mais lui vouer une haine éternelle.

J'ai aimé ce troisième volet tout autant que les premiers The Ice Princess et The Preacher. Je n'ai pas grand chose à dire que je n'ai déjà dit dans mes deux premiers posts. L'intrigue est à nouveau bien ficelée et l'ambiance me donne de plus en plus envie d'aller découvrir ce coin de Suède, moi, qui ai toujours eu envie d'y aller.  Je sais déjà qu'un des livres que je vais mettre dans ma valise pour partir en vacances sera le quatrième volet !