à toi

Un coeur dessiné au rouge à lèvres, transpercé d'un "je t'aime" et signé "À toi". Il n'en faut pas davantage à la perspicace Inès pour découvrir que son mari la trompe. Drapée dans sa dignité, elle sauve les apparences mais n'en exerce pas moins une surveillance active. C'est ainsi qu'elle assiste, impuissante (et soulagée ?), à l'assassinat dont se rend coupable son doux et d'ordinaire si prévisible Ernesto sur la personne de sa secrétaire et présumée maîtresse. Dès lors, Inès est prête à toutes les audaces pour éviter l'humiliation publique des femmes bafouées et, surtout, ne pas ressembler à sa pitoyable mère.

Pendant qu'elle sillonne la ville de Buenos Aires, subtilisant sans vergogne des pièces à conviction ou interrogeant habilement de présumés témoins, sa fille adolescente semble de bien méchante humeur. Se pourrait-il qu'elle ait des soucis autrement plus préoccupants?

Un thriller tragicomique au vitriol sur les vicissitudes de la vie domestique dans la classe moyenne argentine.

Jolie découverte que cette auteure argentine. Ses personnages sont un subtil mélange de naïveté et de monstruosité et l'écriture est légère, faussement simpliste. Les nombreux rebondissements font de ce court roman un véritable thriller mais à la différence d'un thriller à l'américaine, il n'y a pas véritablement de fin. Le lecteur est implicitement invité à se débrouiller tout seul pour imaginer la suite. Pas mal, vraiment pas mal. J'essaierai peut-être de lire un autre roman de cette auteure en espagnol. À suivre...