weiner

Pas encore publié en français.

Rachel Blum et Andy Landis ont seulement huit ans quand ils se rencontrent un soir dans la salle d'attente des urgences d'un hôpital. Née avec une malformation congénitale du coeur, Rachel est une habituée des hôpitaux et elle est intriguée par ce garçon qui arrive seul aux urgences avec un bras cassé. Il lui donne son nom. Elle lui raconte une histoire. Andy est ensuite pris en charge par un médecin, Rachel ramenée à sa chambre, et ils pensent qu'il ne se reverront jamais. 

Rachel grandit dans une banlieue chic en Floride, l'enfant chérie et très protégée de parents gâteaux. Andy grandit pauvre à Philadelphie, fils d'une mère célibataire et doté d'un rare talent pour la course à pied.

Pourtant, au cours des trois décennies suivantes, Rachel et Andy ne cesseront de se croiser, liés par le destin, l'histoire et le souvenir de leur toute première rencontre, une nuit qui changea le cours de leur vie.

Le résumé vous semble cucul la praline ? Je vous le concède ! Au cours du long week-end de Pâques, je souhaitais me vider la tête des informations stressantes dont est fait notre quotidien actuel - Trump, la Corée, la Syrie, les élections en France, les attaques terroristes à droite et à gauche, etc - et je n'avais pas envie de me creuser la tête. Alors dans ces cas-là, je choisis un livre dans la catégorie "chick-lit" !!! Ma came à moi, c'est Jennifer Weiner. Ce doit être le cinquième ou sixième que je lis d'elle et je ne suis jamais déçue. Véritable "page-turner" comme d'habitude, ce n'est pas fatigant mais en même temps - comme dirait mon candidat aux présidentielles ! - ce n'est pas trop mal écrit. Et puis, moi, une histoire de deux personnes que tout sépare mais qui sont irrésistiblement attirées l'une par l'autre, ça me parle... et au moins celle-ci a peut-être une "happy end" ! Ah ben non, je ne vais quand même pas vous dire si cela se termine bien !