respiration

Editeur : Julliard (1 octobre 2016)

Quatrième de couverture :

Respirez !
À fond !
Et laissez-vous emporter par la fantaisie malicieuse et cruelle de Jean Teulé qui dit l'extraordinaire des destins ordinaires.

Ce que j'en ai pensé...

Bof, bof, bof ! Je n'avais jamais rien lu de Jean Teulé et je réalise que ce court ouvrage n'est probablement pas l'idéal pour porter un jugement sur son oeuvre et son style. Ecouter Jean Teulé quand il fait ses promos ou quand il est invité ici et là dans les médias est toujours un immense plaisir pour moi. Je le trouve intelligent, cultivé, drôle, vif, un peu acerbe mais juste ce qu'il faut, bref, c'est un délice de l'écouter. Cependant, je n'ai jamais pris le temps - ni eu trop l'envie, disons-le - de me plonger dans ses fictions historiques un peu décalées. Il n'est pas dit que je ne m'y risquerai pas un de ces jours mais pour l'instant, c'est comme cela, je n'avais rien lu de lui. Et puis lors de son passage à La Grande Librairie, à la rentrée littéraire 2016, il m'a donné envie de lire ce petit bouquin et encore plus quand j'ai eu la chance d'échanger avec lui au Festival du Livre de Mouans-Sartoux en octobre dernier. Un petit livre qui prétendait me faire du bien alors que Nice, sa région et ses habitants, dont moi,  essayaient de reprendre leur souffle après l'épouvantable tragédie du 14 juillet dernier, cela me tentait. Alors, de deux choses l'une, ou j'aurais dû lire ce livre à peine acheté, ou il ne parvient pas à atteindre son objectif. J'ai trouvé cette série de petites histoires courtes sans grand intérêt pour la plupart. Je n'y ai pas toujours vu le fil conducteur qui est censé apporter un peu d'oxygène au lecteur en ces temps difficiles. J'en suis profondémenr désolée car vraiment, j'aime beaucoup Jean Teulé. Peut-être l'effet Macron est-il passé par là. Je suis redevenue tellement optimiste pour mon beau pays que la "pilule" Teulé n'a plus aucun effet sur moi ! Finalement, ce qu'il me restera de mieux concernant ce bouquin, c'est la très jolie dédicace que m'en a fait l'auteur !

FullSizeRender (1)