haruf

 Editeur : Vintage Contemporaries (paperback) (28 juin 2016)

Titre français : Nos âmes la nuit - Editeur Robert Laffont - Pavillons Poche (12 octobre 2017)

Nombre de pages : 192

Quatrième de couverture de l'édition française :

Dans la petite ville de Holt, Colorado, Addie, une septuagénaire veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure... Bravant les commérages, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d'amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d'encouragement. Une nouvelle vie apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir à deux.
Hymne à la tendresse et à la liberté parcouru d'un grand vent d'humour, Nos âmes la nuit est l'oeuvre qui a fait connaître Kent Haruf au grand public, quelques mois après sa mort.

Ce que j'en ai pensé...

Encore une parenthèse dans mes lectures pour la sélection pour le Prix Nice Baie des Anges 2018 avec ce très joli roman de Kent Haruf, que j'ai tant vu passer sur Instagram ces derniers mois. Le style volontairement simpliste nous permet d'absorber de façon brut et directe l'histoire de cette femme et cet homme, écorchés par la vie comme tant d'autres et cherchant un dernier réconfort avant la fin de leur vie au grand dam de leurs proches. Ce roman est très, très émouvant et nous rappelle, si besoin est, la difficulté de vieillir seul. Cela peut paraître déprimant mais ce livre ne l'est pas, encore que... Bon, je ne peux pas trop en dire, car il fait seulement 192 pages et je vous le laisse découvrir. Ce roman a récemment fait l'objet d'une adaptation cinématographique avec Robert Redford et Jane Fonda... hum, hum, Redford a beau avoir plein de rides, je le trouve encore très sexy, je sens que je vais regarder cela !