pingeot

Editeur : Julliard (6 mars 2014)

Nombre de pages : 240

Quatrième de couverture : 

Depuis quelque temps, rien ne tourne plus rond dans la vie de Joséphine. D abord, c est son ex-mari, père de ses deux garçons, qui ne semble pas vraiment d accord sur le sens à donner au mot « séparation ». Ensuite, c'est l'inspiration qui lui fait faux bond, au moment même où son nouvel éditeur s'impatiente de lire son prochain livre pour enfants, peuplé comme toujours d'animaux malades. Et puis, ce matin-là, choisissant l'instant où son banquier l'appelle (pour lui parler de son découvert), c'est son lave-vaisselle qui la lâche. Le début de la fin ? Ou bien... le début d'une nouvelle vie ?

Rompant sans crier gare avec la gravité de ses précédents ouvrages, Mazarine Pingeot dévoile un surprenant talent pour la comédie. Au fil de mésaventures désopilantes, son personnage, gaffeuse et borderline, incarne cette génération de mères célibataires, croulant sous les contraintes du quotidien, mais toujours en quête d'amour.

Ce que j'en ai pensé...

Agréablement surprise par l'écriture de Mazarine Pingeot, dont j'ai récemment lu Magda, je souhaitais faire une autre tentative pour en avoir le coeur net et une fois de plus, elle m'a cueillie par surprise. Ce roman n'a strictement rien à voir avec le ton plutôt grave de Magda. C'est une comédie hilarante et je ne m'attendais pas du tout à ce que Mazarine Pingeot puisse faire preuve d'un humour aussi décapant ! Ce personnage de presque quarantenaire, récemment séparée, aux prises avec les tracas de la vie, un futur ex-mari absolument à piler, se trouvant moche mais espérant quand même séduire à nouveau, m'a absolument enchantée. Je l'ai trouvée vraiment attachante et je pense que quiconque a vécu une séparation et s'est retrouvée seule à l'aube de ses quarante ans se reconnaîtra en Joséphine. Ce roman n'a toutefois rien à voir avec un de ces romans "feel-good", qui encombrent nos librairies. Il y a un vrai style, une écriture enlevée, qui mène l'intrigue à cent à l'heure et je ne peux que vous recommander ce roman si vous avez envie d'un moment de légèreté, sans qu'il soit pour autant niais !