Michelle Obama

Version audio lu par Michelle Obama

Editeur : Penguin Books Ltd. (13 novembre 2018)

Duréee : 19 heures et 3 minutes

Edition française : Devenir - Fyard (13 novembre 2018)

Quatrième de couverture de l'édition française :

"Il y a encore tant de choses que j'ignore au sujet de l'Amérique, de la vie, et de ce que l'avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m'a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m'ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l'histoire de notre pays. Même quand elle est loin d'être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l'auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer."
Michelle Obama

Ce que j'en ai pensé...

Pour commencer l'année 2019, j'avais envie de positivité et d'être un peu reboostée après ma petite aventure de fin d'année*, et j'ai pensé que Michelle Obama, la First Lady en personne, serait parfaite pour atteindre ce but. J'ai vraiment passé un excellent moment à l'écouter lire son autobiographie dans laquelle elle se livre avec honnêteté et sans tabous. Cette femme a été, est et restera une telle source d'inspiration pour des millions de femmes de par le monde. Elle nous parle de son enfance dans un foyer modeste du South Side à Chicago, de ses brillantes études faites à Princeton et Harvard grâce aux incroyables sacrifices de ses parents, de sa rencontre déterminante avec un jeune avocat ambitieux au nom à coucher dehors (Barack, vous l'aurez compris !), de son amour inconditionnel pour ses deux filles, de son dédain pour la politique (que ceux qui s'imaginent qu'elle fera un jour campagne se mettent le coeur en paix, cela n'arrivera jamais, elle est ravie d'en avoir fini avec tout ce cirque !), de ses réussites et défis en tant que première First Lady noire des Etats-Unis et bien d'autres choses encore. J'ai souvent souri en l'écoutant et ici et là, elle a réussi à me faire pleurer. Bref, il s'agit là d'une très bonne autobiographie qui n'a fait que renforcer le sentiment de manque. Elle était une telle boussole pour tant de gens pendant les deux mandats de son mari et leur absence fait mal... surtout si l'on pense à ceux qui les ont remplacés... Maintenant, j'attends avec impatience l'autobiographie de son époux, dont je soupçonne qu'elle sortira au coeur de la prochaine campagne présidentielle... comme ça, sans raison particulière ! :-)

*Pour celles et ceux, qui lisent ce blog mais ne me suivent pas sur Instagram, je suis bêtement tombée d'une échelle (remarquez, c'est rare que l'on tombe intelligemment !) début novembre en cueillant des olives. Résultat : talon cassé, cheville affaissée, six semaines d'immobilisation complète et depuis rééducation.