charlotte0001

Quatrième de couverture:

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une œuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C'est toute ma vie. » Portrait saisissant d'une femme exceptionnelle, évocation d'un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d'une quête. Celle d'un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. De Foenkinos, je n'avais lu que La délicatesse il y a quelques années, que j'avais trouvé sympathique mais sans grand intérêt littéraire. Depuis, cet auteur me donnait l'impression de pondre à intervalles réguliers des bouquins du même style, ni bons ni mauvais. Et puis Charlotte a été publié. Les critiques étaient dithyrambiques. Il a obtenu le Renaudot à la grande surprise d'un tas de gens car Foenkinos n'a pas guère besoin d'un prix pour vendre ses livres. D'ailleurs, son prédécesseur au prix Renaudot, Yann Moix, un auteur que je prends grand plaisir à écouter aux Grosses Têtes de RTL, semblait furieux que l'on ait pu lui choisir comme successeur un auteur aussi commercial, qu'apparemment il place à peine plus haut dans son estime que Marc Lévy ou Guillaume Musso - Moix a d'ailleurs refusé de remettre le prix à Foenkinos comme le veut la tradition -. J'étais donc intriguée, alors j'ai quand même demandé au Père Noël de me l'apporter (merci Père Noël, tu te reconnaîtras!). J'ai dévoré cette petite merveille en quelques heures et n'en déplaise à Yann Moix, c'est de la littérature, de la vraie avec un style assumé par l'auteur (le roman se présente sous forme de poème en prose) et certes un peu déconcertant au fil des premières pages mais qui finalement s'avère être parfait pour cette histoire bouleversante. A lire ABSOLUMENT !!!