IMG_1730

Editeur : Stock - Collection Arpège (27 février 2019)

Nombre de pages : 288

Quatrième de couverture : 

L’une est blonde, secrète et bourgeoise. Au lycée, on la surnomme Brigitte. L’autre, extravertie et instable, répond au nom de Brune. Toutes deux sont encore des jeunes filles pleines d’avenir. Ensemble, elles se le promettent, elles pourront tout vivre.Traversant les années folles de la jeunesse, elles découvrent la joie d’aimer, de danser, de rire et de boire jusqu’au petit matin en rêvant à leurs destins de femmes. Mais un étrange jour d’été, tout s’arrête brusquement. Sans donner aucune explication, Brigitte rompt leur amitié et disparaît.
Les années passent mais n’effacent pas la douleur de l’absence. Lorsque Brune tombe enceinte, le moment est venu de comprendre ce qui s’est joué entre elles, ce qui les a unies puis séparées. D’autant que Brigitte, dont elle n’avait plus la moindre nouvelle, revient la hanter : dans ses rêves, elle aussi attend un enfant… Avec brio, Agathe Ruga explore une tranche de vie aussi enivrante que violente, celle des premières fois, de l’éveil de la féminité, du passage à l’âge adulte et des désillusions, jusqu’à la délivrance.

Ce que j'en ai pensé...

Pour ceux et celles qui ne fréquentent pas la sphère #bookstagram sur Instagram, Agathe Ruga est très certainement une inconnue. Pour les autres, c'est la "star" blogueuse littéraire aux milliers d'abonnés, dont je fais partie ,car ses chroniques sont toujours remarquablement écrites.

Quand son bouquin est sortie en février, la planète #bookstagram s'est enflammée et moi, j'y suis allée sur la pointe des pieds. Une dentiste reconvertie en blogueuse littéraire puis en écrivaine, mouais, peut-être... J'étais dubitative. Ecrire de bonnes chroniques sur Instagram ou sur son blog ne faisait pas forcément d'elle une bonne écrivaine. Et puis des avis vraiment positifs de gens à qui je fais entièrement confiance sont apparus, alors j'ai cédé à l'engouement général et j'ai acheté son bouquin moi aussi. Et force a été de constater qu'il est bien écrit et que son histoire fonctionne ! Je l'ai dévoré en quelques heures et sortant de mon coup de coeur absolu pour le livre de Stefano Massini, il n'était pas évident que je me replonge immédiatement dans autre chose. Mais cette histoire, évoquant un chagrin d'amitié et une passion amoureuse, m'a parlé, sans doute parce que j'en ai connus moi aussi et que l'on ne se remet jamais vraiment tout à fait ni de l'un ni de l'autre.

Une jolie découverte. Un roman très autobiographique. Agathe saura-t-elle réitérer ce premier succès ? Nous verrons...