La fissure

Editeur : Au Diable Vauvert (16 janvier 2018)

Nombre de pages : 327

Quatrième de couverture : 

Dernier représentant d'une entreprise de nains de jardin rachetée par une holding américaine, Xavier Barthoux mène une vie bien rangée entre la tournée de ses clients, son épouse, son chien et sa résidence secondaire des Cévennes. Mais quand il découvre une fissure dans le mur de sa maison, c'est tout son univers qui se lézarde... Animé par une unique obsession, réparer la fissure, il entreprend un périple extrême et merveilleux jusqu'à l'autre bout du monde.

Ce que j'en ai pensé...

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé la plume de Jean-Paul DidierLaurent après avoir adoré Le liseur du 6h27 il y a quelques mois.

C'est vraiment le type de roman pour lequel il ne faut pas en dire trop pour ne pas vous en gâcher la lecture qui réserve des surprises et pas des moindres. Je peux cependant dire qu'une fois encore, j'ai glissé au travers des pages de cet auteur en en appréciant la drôlerie, le côté doux-amer, les métaphores, l'aspect un peu fantastique comme dans un conte et surtout les personnages. Je ne peux que vous recommander cette lecture à la fois légère et parfaite pour la plage mais aussi porteuse d'un message profond : le lecteur saura-t-il trouver "sa" fissure et la réparer à l'instar de Xavier ? A vous de le découvrir en vous plongeant dans les pages du très sympathique Jean-Paul Didierlaurent !

 

La fissure 2